icon_facebook_grey.png

  • download 1000x333 4
  • bandeau rveille ton pouvoir site
  • download 1000x333 2
  • bandeau zen

Coaching et développement personnel, motivation, confiance en soi

Facebook, Instagram, WhatsApp : la panne mondiale. Quels enseignements en tirer?

images/panne-facebook.jpg

Facebook a été victime d'une panne mondiale aujoud'hui. Ses filiales Instagram et Whatsapp sont aussi touchées. Apparemment les DNS de facebook (Domain Name System), en gros ses adresses internet ont purement et simplement disparus. Messenger, la messagerie instantanée de facebook est aussi touchée.
Le groupe a annoncé la panne sur Twitter mais vous l'aviez certainement remarquée vous-même. Il est tellement inhabituel qu'une telle panne se produise que vous en étiez peut-etre arrivés à penser comme moi-même qu'une telle interruption (plus de cinq heures au moment ou j'écris ces lignes) était tout simplement impossible.

Se défaire de l'emprise d'un manipulateur

images/se-liberer-manipulation.jpg

Les manipulateurs jouent sur trois grands leviers : La peur, la culpabilité et la honte. Avant tout ils vous menacent directement ou indirectement de réprésailles ou de sanctions si vous vous soustrayez à leur manipulation. Ensuite ils favorisent l'émergence et l'accroissement d'un sentiment de honte : honte de ne pas réussir à se libérer, de se laisser faire.
Rien de ce que vous avez subi n'est honteux en soi. Contrairement à la tristesse ou à la colère, la honte n'est pas un sentiment authentique. 
C'est un sentiment que nous avons été conditionné à fabriquer à l'intérieur de nous. Vous ne devriez jamais avoir honte de ce que vous vivez ou de ce qui vous arrive.

Comment changer sa vie

images/comment-changer.jpg

Le concept est réel. Et d’ailleurs c’est la plus belle aventure à mes yeux que de se dire : « Je vais changer ma vie ». En arriver là est déjà un accomplissement en soi. Cela demande un état d’esprit particulier dans lequel on est pleinement conscient de ce que l’on ne veut plus, tout en ressentant déjà l’excitation et l’espoir du changement. Vous voyez, souvent quand on est conscient de ce que l’on ne veut pas, on laisse cela contaminer nos émotions, bref on se sent mal. Et par conséquent même quand on se dit que l’on veut créer un changement notre énergie reste bloquée là où on ne veut pas être.Je crois que dans une vie, des périodes de changement majeur reviennent de façon cyclique.

Le Vortex : cette incroyable théorie qui unit spiritualité et physique quantique.

images/vortex-lecoachrebellecom.jpg

Et si le monde était bien différent de ce que nous croyons? Une théorie unique dans le monde du développement personnel se développe, apportant avec elle de légitimes espoirs de changement.
Oh je ne vous parle pas de changer le monde, mais de changer votre vie. D'ailleurs la meilleure chose que vous puissiez faire pour le monde, c'est de retrouver le pouvoir dans votre vie. Vous pourrez ensuite le diffuser à d'autres personnes.
Quant à ceux qui souhaitent changer les autres sans leur consentement, je fais en sorte de rester loin d'eux. Je me méfie de ceux qui veulent tellement de bien aux autres qu'ils sont prêts à les faire souffrir...pour leur bien évidemment. Whatelse?

Devriez-vous quitter votre job pour vivre vos rêves?

images/quitter-son-job.jpg

"J'en ai marre de mon boulot, je vais démissionner et créer mon entreprise". Voilà une belle intention mais attention! Ce qui est un remède pour l'un est un poison pour l'autre. Pour être tout à fait honnête si vous disiez : "J'adore mon job et ça se passe super bien, et j'ai cette idée d'entreprise que j'ai vraiment envie de lancer", plutôt que "Je n'y arrive pas, mes collaborateurs sont insupportables, j'abandonne" ; vos chances seraient plus grandes d'y parvenir. Le danger n'est pas tant de faire un autre choix que de fuir ce qui vous dérange au lieu de le régler. Quitter son job consciemment, et le fuir, sont deux choses différentes. Il ne s'agit as pas de rester à tout prix, mais de changer en conscience. 

#Tokyo2020 - La quête du sentiment de victoire!

images/tokyo2020-lecoachrebelle.jpg

Difficile de les rater. Les Jeux Olympiques sont bien présents, et avec eux un vent de fraicheur en ces temps compliqués. Difficile aussi de ne pas vibrer avec ces athlètes qui donnent tout, en quête du grâal, la fameuse médaille d'or. Mais une médaille déjà, quel bonheur! Alors qu'est-ce qui pousse ces athlètes à lutter si dur, avec parfois une vie entière de sacrifices?
Est-ce vraiment un morceau de métal, aussi précieux soit-il? Bien sûr que non. Ce qu'ils cherchent par dessus tout c'est le sentiment de la victoire : ce pur sentiment de bonheur, de joie et de triomphe qui les mets tout en haut du monde.

Le difficile métier de manager

images/difficile-manager.jpg

« Manager ». Le mot est beau, et la définition est noble. Google nous dit même que : "Pour manager une équipe, il faut être : Un homme ou une femme à la tête d'une équipe de plusieurs collaborateurs ; Une personne polyvalente, capable de tout faire ; Une personne experte dans son domaine." Quant à la réalité du métier…disons qu’elle présente souvent des difficultés que vous n’aviez pas imaginées avant. À vrai dire il est probable que vous avez été assez mal préparé(e) au métier de manager. En formation Manager, on ne vous a pas appris à  avoir confiance en vous, à faire face à l’adversité et à gérer les coups bas.

Les gens sont extras - Comment apprendre d'eux!

images/humains-coaching-coaching-fredericarron.jpg

"L'enfer c'est les autres"- pour Satre. Mais le paradis aussi. Rien ne nous touche plus à titre personnel que nos relations avec les autres. Il ne s'agit pas pour autant de remettre en cause la richesse qui réside dans la solitude ou l'importance de la connexion à soi-même dont tout le reste découle. Tout cela peut cohabiter. Le concept d'interdépendance est important en bouddhisme. Il existe une façon de penser du type : "ceci est, parce que cela est". Le fruit est, parce que l'arbre est. L'arbre est, parce que le sol est. Le sol est,  parce que les nuages sont...etc etc". . Ramené à l'humain cela pourrait donner : "Je suis, parce que les autres sont" (et parce que le sol et la nature sont).

Comment croire en soi.

images/croire-en-soi-le-coaching.jpg

"Crois en toi" - entend-on souvent. "C'est la clef du succès et de l'épanouissement". Ok, mais comment faire? C'est comme quand on vous dit : "n'aie pas mal, sens-toi bien, sois heureux(s)e". Tout cela est du domaine de l'injonction et à ce titre, l'impact reste limité. Pire encore, souvent l'injonction a pour effet de créer l'effet inverse. "Sens-toi bien" rappelle à celui qui l'entend qu'il se sent mal, et il pourrait en intensifier la conscience plus que jamais. Il est un mot anglais qui n'a pas réellement de traduction en français c'est "self-conscious". Il est souvent traduit par timidité. Mais en réalité le mot est plus précis que timidité, car il décrit la façon dont on va créer cet état. Quand on est "self conscious" on devient exagérément focalisé sur soi-même et sur tout ce qui va de travers.

L'escalier quantique - Transformer sa vie pas à pas...

images/escalier-quantique-frederic-arron-caochrebelle.jpg

Darren Hardy prend cet exemple remarquable dans son livre "L'effet cumulé" : Si vous prenez un centime magique, qui multiplie sa valeur par deux, chaque jour pendant 31 jours, au bout de ce temps vous serez en possession de...plus de 10 millions d'euros. Je sais, ça semble incroyable, impossible même, et vous pensez certainement qu'il y a une erreur. Il n'y en a pas. L'effet cumulé dont on parle aussi en finance sous le nom d'intérêts composés est un facteur d'accélération extraordinaire. "L'intérêt composé est la huitième merveille du monde. Celui qui peut bien comprendre l'intérêt composé en bénéficie, celui qui ne le comprend pas le paie."

Radical Self Acceptance - Accepter son Gus intérieur

images/accepter-son-gus-interieur-lecoachrebellecom.jpg

Récemment arrivée sur Netflix, la série Love propose une vision humaine et donc crue, des relations humaines, mais toujours teintée d'un doux optimisme. Le réalisateur Jude Appatow est coutumier du fait. Il présente à travers ses films les anti-héros du quotidien. L'un des personnages principaux incarne à lui tout seul nos peurs d'adolescent(e)s et encore d'adultes. Suis-je une personne cool ? Est-ce que l'on va m'aimer? Suis-je à ma place? Suis-je suffisamment beau ou belle? Gus  fait se refléter tout cela en nous, précisément parce que lui, semble s'être détaché de tout cela. Dès le début de la série le message est assez clair. Tout le monde aime Gus, mais personne ne veut être Gus.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site